Par ce temps maussade, brumeux et froid, la cérémonie du 11 novembre a eu lieu avec une soixantaine de personnes, le porte-drapeau et le Conseil municipal.

Le message du Ministre de armées Sébastien Lecornu et de Patricia Mirallès secrétaire d’état aux anciens combattants et à la mémoire a été lu par le Maire.

 Trois jeunes filles du village ont porté la gerbe et deux l’ont déposé au monument. Elles ont lu des textes des poilus dont une lettre destinée à la famille pour l’un d’eux, ou il essayait de la rassurer.

Comme l’harmonie municipale de Seurre n’est pas libre pour cette date, des chants et de la musique enregistrés ont résonné sur la place.

La montée des couleurs, La chanson de Craonne, Verdun on ne passe pas, Aux morts et minute de silence, La marche Lorraine, et bien sûr la Marseillaise. Lecture par les jeunes étudiantes, des 35 Pagnotains tombés au front pendant cette grande guerre, et inscrits sur le monument.

Un bon moment de convivialité a eu lieu à la salle des fêtes pour clôturer cette matinée.

Merci à tous pour votre présence.